Solo : un drone photo assisté par ordinateur

0
134
Drone Solo

Le marché du drone comme outil du photographe et du vidéaste est en pleine expansion. Alors que DGI vient d’annoncer le nouveau Phantom 3, la nouvelle génération de drone photographe et vidéaste, 3D Robotics annonce le Solo, un drone photo qualifié d’intelligent, prêt à voler sous la forme d’un quadricoptère assisté par ordinateur et entièrement équipé pour ses fonctions de prise de vue.

En effet, le Solo est bien équipé en puissance informatique embarquée puisqu’il ne comporte pas moins de deux ordinateurs Linux de 1GHz chacun. Le premier est placé sur le quadricoptère, le second est dans la télécommande. Ces deux cerveaux facilitent grandement la prise de photo et l’enregistrement de vidéo aérienne avec le Solo.

Drone Solo

Un mode « câble » vous permet de définir un itinéraire donné pour votre drone photo. Vous pourrez donc lui demander de partir du pied de la Tour Eiffel pour atterrir sous l’Arc de Triomphe par exemple. (Très mauvais exemple point de vue sécurité et règlementation !…) Cet itinéraire précalculé vous donne la possibilité de rester concentré sur la fonction prise de vue et enregistrement des vidéos avec le bon cadrage plutôt que de devoir faire les deux : essayer de conduire le drone tant bien que mal et cadrer ou prendre les photos. Ce n’est jamais évident et un véritable challenge. Ce mode est particulièrement bien vu.

Drone Solo

Mode orbite : dans ce mode, le Solo se met en vol circulaire autour d’un endroit donné que vous aurez programmé, ainsi que le rayon autour duquel vous allez évoluer. Une fois ce mode verrouillé, vous aurez tout le loisir de piloter de drone pour ses fonctions photo ou vidéo également comme dans le mode câble.

Drone Solo

On avait le Selfie, un premier fléau de la photo moderne et sociale, nous avons maintenant les Selfies par drone… Du coup, le Solo hérite de ce mode à la mode également. Il vous permet, de flatter votre égocentrisme, en vous verrouillant à l’intérieur du cadre de l’appareil photo. Il contrôle la caméra pour vous conserver dans le cadre alors que le drone s’éloigne.

Drone Solo

Enfin, le mode « Suivi » indique au drone de vous suivre. Le drone va donc suivre vos mouvements et déplacements si vous êtes à pieds ou en voiture, et peut également vous filmer continuellement ou vous photographier avec un verrouillage sur l’endroit où se trouve la télécommande.

Drone Solo

Parlant de la télécommande, celle-ci est particulièrement facile d’utilisation et même ludique. En effet, les concepteurs du drone photo Solo se sont amusés à imiter une manette de jeu vidéo, ce qui rendra tout le monde à l’aise avec le pilotage de ce drone, le point fort mis en avant par le Solo. Le décollage, l’atterrissage, et même le vol stationnaire ne se font qu’à partir d’une simple touche sur la télécommande.

Drone Solo

Drone Solo

Parmi les autres caractéristiques techniques du Solo, on peut citer :

  • la possibilité de diffuser en live HD un streaming depuis la GoPro avec les appareils iOS comme Android,
  • une autonomie de vol de 20 minutes,
  • un port pour accessoire,
  • une batterie intelligente avec un indicateur de charge à LED,
  • la possibilité de lui faire des mises à jour de son Frame wire sans fil,
  • une monture photo pour la caméra vidéo articulée sur trois axes.

Le drone Solo sera disponible sur le marché à partir du 29 mai 2015 et vendu :

  • Drone Solo seul : 1000$
  • Drone Solo plus berceau 3 axes pour Go Pro : 1400$

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE